Nouvel Algorithme Google, il s’appel Google Penguin!

Quelques uns l’attendaient sous une forme Panda, c’est finalement un autre animal en noir et blanc! Google Penguin! Google Penguin sera donc le nom de la nouvelle mise à jour de l’algorithme de Google.

Comme je le disais précédemment, cette modification est là pour chasser les spammer de liens et requalifier le backlinking afin de lui redonner son premier sens qui est l’accompagnement d’un contenu pour une meilleure qualification du texte qui l’entoure.

Bref, Google Penguin est désormais là et on sait au moins deux choses de plus depuis aujourd’hui, d’après l’analyse de quelques experts et les recommandations de ces derniers:

  • Il n’y aura pas de processus de ré-examen permettant de reprendre son site par Google.
  • Le déploiement s’est fait le 24 avril en une seule fois. Si vous n’avez pas été touché, c’est qu’a priori c’est bon, du moins dans le premier déploiement de Penguin.
  • Rien de sert de crier, de se plaindre, Google est là pour les utilisateurs et c’est ce que nous devrions également nous rappeler.

Que faire avec Google Penguin pour retrouver ses positions?

Pour retrouver ce qui vous permettra de récupérer vos précédentes positions sur Google, le meilleur moyen est tout d’abord de revenir dans les clous.

S’assurer d’enlever tous les mauvais backlinks :

Faites le ménage rapidement, enlever les liens que vous savez à la frontière de la “Google Law” et surtout arrêter la suroptimisation de mots clefs qui agace google. Ce n’est pas forcément dans les balises meta que le keyword est excessif, c’est dans la proportion de mots clefs. Si vous avez 45 fois le mot “panda” dans une page dédiée au sujet, vous avez intérêt à ce que la page soit longue. Si votre texte ne fait que quelques lignes, vous êtes alors un hors la loi, du moins selon Google.

Votre métier en créant un site internet et en le référencant, ce n’est pas faire plaisir à Google, c’est faire le nécessaire pour que lorsque le client se présente sur le site, il trouve l’information correspondante à sa requête.

En réfléchissant ainsi, avec quelques passages de Google et un regain d’intérêt par vos visiteurs (manifestation claire par l’évolution favorable du taux de rebond) de vos pages, vous pourrez alors observer une nette amélioration de votre positionnement.

S’assurer de quitter au plus vite les éditeurs automatiques de contenu.

Google Panda a fermement condamné les fermes de contenu et certains ont donc dévié la règle en éditant du contenu manuellement ailleurs.
En conséquence, Panda se retrouve relayé par Penguin qui cherche à rappeler que le contenu est roi et qu’on ne joue pas avec le roi. Les textes dans tous les sens sur des sujets variés dans des éditeurs de blogs automatiques… et bien assurez-vous que vous avez également faire le ménage sur la question.

Mon avis technique donné, je pense que Google ne pénalisera que les excès et que toute personne qui revient dans la “Google Law” peut espérer voir son site reprendre des positions plus confortables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*