• Home
  • /actualité google
  • /Le web s’invite chez Sarkozy, bonne idée face à l’absurde amendement Google.

Le web s’invite chez Sarkozy, bonne idée face à l’absurde amendement Google.

Sarkozy, qui prend le dossier internet de plus en plus sérieusement a invité différentes personnes dites “représentatives du web”. Un déjeuner qui a permis d’échanger sur les différents éléments de l’actualité politique du monde informatique et je souhaitais m’arrêter sur l’une d’entre elles, la taxe google.
Je suis rassuré. Si le gouvernement cherche à faire payer Google ce qu’il devrait effectivement payer, il devrait abandonner le projet d’amendement initiant une taxe de 1% sur les produits google. Une taxe qui aurait pour effet direct l’augmentation du tarif sur les dépenses que nous pouvons faire, dont la principale, Google Adwords.
J’ai pu observer la discussion du rapporteur de la loi face à un entrepreneur du Web : Ma conclusion? Comment peut on confier la responsabilité de cet amendement à un député qui ne connaît rien au monde de l’entreprise, à un député qui ne maîtrise pas les bases du développement sur internet. 1% de taxe, c’est directement 1% de résultat net en moins, pour des sociétés qui perdent de l’argent les trois premières années.
Nos modèles économiques sont bien différents de ce que l’on peut voir dans l’économie “standard”, car l’investissement sur le web n’est rentable qu’à la condition de fortes évolutions capitalistiques, et sur le long therme. Cette taxe Google aurait pour effet d’atomiser les startup car au delà de la taxe elle-même, il faut voir l’ouverture d’une brèche qui permettrait à tout politique en mal de bonne gestion d’augmenter ce 1%… jusque finalement créer un double imposition. Et… il ne faut pas oublier que nous ne récupérons pas la TVA sur nos dépenses GOOGLE.

Mais le Président semble l’avoir compris. Tant mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*